Spread the love

Djogbénou courLa Chaire Unesco des droits de la personne et de la démocratie de l’Université d’Abomey-Calavi a effectué, lundi 17 décembre 2018, sa rentrée solennelle 2018-2019. Une conférence inaugurale a été initiée dans le cadre de cette rentrée solennelle sur le thème : « L’accès à la justice constitutionnelle en République du Bénin ». Elle a été présentée par le Professeur Joseph Djogbénou.

Placée sous le signe d’une célébration majeure, la cérémonie marque les 20 ans d’existence de la Chaire Unesco. On comprend la joie du titulaire de la chaire, le professeur Noël Gbaguidi qui a indiqué dans ses mots de bienvenue que la rentrée solennelle est une tradition universitaire qui marque formellement le démarrage des activités de l’institution qu’il a l’honneur de diriger. Il a rappelé les objectifs de la Chaire qui est de promouvoir un système intégré d’activités de recherches, de formation, d’information. Depuis 20 ans, dira-t-il, l’institution œuvre au renforcement du capital humain à travers des programmes de Master recherche en Droit de la personne et de la démocratie, Master professionnel en Management des élections, Master professionnel en Bonne gouvernance et démocratie, de formation doctorale et post-doctorale Invité pour présenter la conférence inaugurale de la rentrée, le président de la Cour constitutionnelle a entretenu l’assistance sur le thème : « L’accès à la justice constitutionnelle en République du Bénin ». Cette rentrée a connu la présence  des autorités académiques, des universitaires, des étudiants et personnels de la Chaire. Rappelons que le 17 décembre est également une journée spéciale pour le Professeur Joseph Djogbénou, puisque cela fait exactement 20 ans jour pour jour qu’il a prêté serment en tant qu’avocat.

 Source : Service presse de la Cour constitutionnelle