Spread the love

Marie-Odile-AttanassoLes étudiants en faculté dans les universités publiques ne suivront plus gratuitement les cours. C’est l’une des importantes réformes qu’a prise le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour la rentrée académique prochaine. C’est à la faveur de la rentrée solennelle universitaire qui a eu lieu ce lundi 02 octobre 2017 à l’Université d’Abomey-Calavi, que la ministre de tutelle a annoncé la nouvelle. Dans l’amphithéâtre Idriss Déby, la ministre de l’enseignement supérieur,  Marie- Odile Atanasso,  a fait savoir, à travers son discours, que les étudiants en licence  à compter de la rentrée académique 2017-2018, payeront 25000 Francs Cfa comme frais d’inscription, 50000 Francs Cfa pour ceux en master et 75000 Francs Cfa pour le Doctorat. Elle a expliqué que cette réforme permet au Bénin de se conformer aux normes communautaires de l’Uemoa en matière d’enseignement. Il faut noter par ailleurs que les résultats des examens nationaux de Licence seront disponibles en fin de semaine.

Alvine Dahounliton (Stag)