Spread the love

GREVEAprès le retrait du droit de grève aux travailleurs de la santé, la tendance est pour le débrayage. C’est du moins les signes annonciateurs que l’on a avant les assises des secrétaires généraux des syndicats de la santé avec leur base. Les rencontres auront lieu samedi 6 janvier sur l’ensemble du territoire national. A en croire Adolphe Houssou, porte-parole du collectif des syndicats du secteur de la santé,  tout ce que les travailleurs du secteur de la santé ont obtenu à travers les différents gouvernements qui se sont succédé n’a été possible que par la grève. «  Nous ne sommes pas content d’aller en grève. Le seul moyen que nous avons, c’est la grève et nous retirer ce droit est suicidaire » estime Adolphe Houssou.

Marcus Koudjènoumè