Spread the love
abdoulaye-bio-tchane
Abdoulaye Bio Tchané a réaffirmé la volonté gouvernementale à satisfaire les revendications

Les négociations entre le gouvernement et les Centrales et Confédérations syndicales ont repris le vendredi 11 mai 2018. Elles ont permis aux deux parties de faire le point des négociations sectorielles dans les départements de l’enseignement supérieur, de l’agriculture et celui du transport. Le président de la commission chargé des négociations, le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, a profité de cette occasion pour réitérer l’engagement du gouvernement à satisfaire les revendications des travailleurs. Il a également fait savoir que cette rencontre est la poursuite des discussions entamées le 15 mars 2018. « Jeudi prochain, nous examinerons les trois autres secteurs, qui restent et nous conclurons les travaux de cette session. C’est à ce moment que vous aurez la conclusion générale. Il y a eu des avancées, puisque nous avons retenu de poursuivre les discussions. Nous avons suffisamment avancé.Jeudi prochain, dernier jour de notre session, nous pourrons conclure sur les principaux points de l’ordre du jour »,a-t-il déclaré.  Les deux parties reviendront également sur les questions relatives à la situation des enseignants et à l’augmentation du Smig. Des sujets sur lesquels le gouvernement et les responsables syndicaux n’ont toujours pas accordé leurs violons, selon le Secrétaire général de la Csa-Bénin, Anselme Amoussou. La rencontre du jeudi prochain servira à établir le relevé des conclusions et sonnera la fin des travaux de cette première session ordinaire.

 Léonce Adjévi