Spread the love

victor-topanouSuspendue deux fois ce mercredi 19 décembre 2018, l’audience relative à l’Affaire Icc-services a finalement repris avec la comparution du professeur Victor Tokpanou garde des sceaux et porte-parole du gouvernement de Boni Yayi au moment des faits. Le ministère public a souhaité l’écouter en qualité de sachant. A sa prise de parole, et suite aux différentes interrogations, il a affirmé connaitre de ce dossier pour 6 mois suite à l’interpellation de son collègue des Finances Daouda Lawani. Un mois après son entretien avec le ministre des Finances, ce dernier a déposé une plainte par le biais de son conseiller technique Maître Ali Yérima. Dans sa déposition, il a rejeté en bloc les affirmations de Guy Akplogan qui a déclaré lui avoir remis 2  millions de francs Cfa. Par rapport à cette affirmation, il menace de porter plainte contre Guy Akplogan pour diffamation. Il a également dit avoir rencontrer seulement une seule fois, Guy Akplogan. Lors de cette rencontre une enveloppe lui a été remise de la part de Guy Akplogan. Mais il a refusé ladite enveloppe. Il s’explique encore à la barre actuellement.

Léonce Adjévi