Spread the love
lafia
Sacca Lafia et les siens sifflent la fin du règne des Fcbe

La Commission électorale nationale autonome (Céna) a proclamé, le mercredi 15 juillet dernier, les résultats des élections du 28 juin 2015. De ces résultats des municipales et communales, l’Alliance Soleil, née en décembre 2014, vient en tête pour le contrôle de plusieurs Communes des départements du Borgou et de l’Alibori. Ladite Alliance qui a réussi à faire élire également quelques députés lors des dernières législatives, met ainsi fin à l’hégémonie de près de 07 ans des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) dans le Septentrion.

Les Communes des départements du Borgou et de l’Alibori ne seront plus toutes dirigées par les Forces cauris pour un Bénin émergent comme c’était le cas il y a quelques années, notamment avec l’avènement au Pouvoir de Yayi Boni et son symbole, le « cauris ». Cette hégémonie est terminée avec la création de l’Alliance Soleil. La proclamation des résultats des municipales et communales du 28 juin 2015 viennent de démontrer, à suffisance, la percée de cette Alliance née seulement le 21 décembre 2014. « La bataille n’a pas été facile », a confié un des responsables de ladite Alliance. Il a souligné que, face au pouvoir qui avait le nerf de la guerre, le score est assez honorable. En attendant les recours qui sont en train d’être formulés dans les Communes de Bembèrèkè et de Malanville, plusieurs autres Communes seront désormais dirigées par l’alliance Soleil. Les Communes de Pèrèrè, N’Dali, Sinendé et Kandi passent sous le commandement de l’Alliance dirigé par l’honorable Sacca Lafia. Toutes choses qui constituent un cinglant revers pour Yayi Boni et sa coalition. Malgré toutes les promesses faites par les « cauris », les populations de ces localités ont, enfin, décidé de la gestion du développement de la Commune à d’autres cadres. A l’analyse des résultats proclamés par la Céna, il apparaît clairement que, dans les Communes telles que Bembèrèkè et Malanville, les scores sont assez serrés entre Cauris et Soleil. La suprématie des Fcbe a été aussi stoppée dans la Commune de Kalalé où l’Alliance pour un Bénin triomphant de Bio Tchané arrive largement en tête. La Commune de Ségbana n’a pas échappé à la percée du parti de l’honorable Bani Samari, membre de l’alliance Fdu. Désormais, les Communes du Borgou et de l’Alibori ne seront plus monocolores et aux ordres des « Fcbe ». La descente aux enfers ne fait que commencer pour cette coalition qui soutient le chef de l’Etat au regard des différentes défections enregistrées depuis quelques mois. La célèbre assertion « Yayi Boni, c’est fini » du député Sacca Lafia reste et demeure une réalité au regard des résultats des municipales et communales.

 Clément Dognon (Br Borgou-Alibori)