Spread the love
Yayi s'est fait huer par les populations de Comé
Le Pdt Yayi responsable du désordre enregistré

Tout le monde s’est accordé, au lendemain de la clôture du dépôt des dossiers de candidatures pour les législatives, à reconnaître que les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) n’avaient pas encore de liste. Le récépissé provisoire exhibé par le mandataire, Nouhoum Bida, a été délivré sur la base de dossiers incomplets. Une pure tricherie orchestrée par le chef de l’Etat qui assure, en personne, l’arbitrage du positionnement sur la liste de candidatures de sa famille politique.

Les partis et alliances de partis, même ceux qui sont inconnus sur l’échiquier politique, ont rendu public, 24 heures après le dépôt, les listes de candidatures de leurs militants. Aux Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), cinq jours après, ce n’était pas le cas. En effet, les Fcbe ont révélé qu’elles ne disposaient pas encore de liste. Difficilement, elles ont ventilé sur les réseaux sociaux, les candidatures de 14 circonscriptions électorales. De sources dignes de foi, le président de la République, leader charismatique des Fcbe, a voulu analyser les positionnements sur les listes des partis ou alliances de partis en compétition afin de proposer un ‘’redéploiement stratégique’’ pouvant contrecarrer les velléités des adversaires. Souvenez-vous qu’il a été annoncé que les Fcbe, ont signifié au président de la Commission électorale nationale autonome (Céna) qu’elles envisagent de modifier l’entièreté de leur liste de la 1ère à la 24ème circonscription électorale. C’est ce jeu qui expliquerait le retard criard dans la confection de la liste des candidatures des Fcbe. Cela se démontre d’ailleurs quand, à la veille de la délivrance des récépissés définitifs aux structures politiques en compétition, la liste des Fcbe n’était que partielle. Dans la première circonscription électorale, où Issa Salifou dit Saley conduit la liste de l’alliance « Soleil », les Fcbe ont modifié les positionnements. Ainsi, contrairement aux premières propositions pour lesquelles Nassirou Bako-Arifari, Idrissou Bako et Issa Azizou étaient, dans cet ordre, les trois titulaires, la liste des Fcbe dans cette circonscription électorale, semble désormais se stabiliser de la manière qui suit. Nassirou Bako-Arifari et Idrissou Bako maintiennent leur position de 1er et 2ème. Issa Azizou devient le suppléant de Idrissou Bako pour donner espoir et faire rêver la Commune de Kandi que Saley tient triomphalement. Cette stratégie qui consiste à apprécier le positionnement des autres avant de se décider, traduit, aux yeux de l’électorat, la difficulté de Yayi Boni à pouvoir confectionner lui-même, sans tricher, les listes de ses poulains. Dans les présentes conditions où les Fcbe n’ont pas pu se doter, facilement, des listes de candidatures, et où des frustrations se manifestent par des démissions, on peut conclure que les Fcbe feront piètre figure aux élections. L’annonce faite par le député Nouhoum Bida qui fait croire que les Fcbe auront 50 députés n’est que de l’affabulation.

 Jean-Claude Kouagou