Spread the love
Marie-Odile Attanasso
Les propositions de Marie-Odile Attanasso validées

Le rêve nourri par le régime du Nouveau départ pour l’enseignement supérieur ainsi que les besoins d’accompagnement qu’induiront ces différentes réformes ont conduit le gouvernement à entreprendre une profonde réorganisation du secteur des bourses et secours des étudiants. Mieux que par le passé, l’Exécutif entend procéder à la restructuration profonde des structures de gestion de ce volet en vue d’un meilleur accompagnement des apprenants. Dans ce cadre, le conseil des ministres, réuni hier, a décidé de la relecture des décrets 2007-271 et 2007-272. Ce travail préalable devra conduire à la rénovation des critères de sélection et d’attribution des allocations d’études universitaires. Tout ceci vise fondamentalement à mettre fin à l’impréparation et surtout aux retards notés dans le paiement des allocations aux apprenants. Afin d’aider à mener à bien cette mesure, le Conseil a décidé de la prise d’un projet de décret portant création, composition, attributions et fonctionnement de la Commission nationale des bourses et aides universitaires (Cnbau). Cette commission aura, de façon concrète, pour mission d’accompagner et exécuter cette politique de rénovation du gouvernement dans le sous-secteur de l’enseignement supérieur. Cette décision s’inscrit donc dans la logique des réformes que le gouvernement du Nouveau départ a engagées dans le sous-secteur de l’enseignement supérieur. L’objectif visé est de réussir à redorer le blason de l’enseignement supérieur en misant sur la qualité de la formation. Il s’agit d’une meilleure promotion des diplômes professionnels en vue de l’amélioration des conditions de vie et la renaissance de l’excellence au Bénin.

HA