Spread the love

santeLa cour constitutionnelle dans sa décision Dcc 18-141 a déclaré conforme à la constitution le retrait du droit de grève aux travailleurs du secteur de la santé, aux personnels de la justice, aux corps armée et assimilés. Malgré l’impossibilité de former des recours contre les décisions de cette instance, le collectif du syndicat du secteur de la santé menace de ne pas s’y conformer. L’annonce a été faite ce lundi 9 juillet 2018 à la bourse du travail. Dans sa déclaration, Adolphe Houssou, porte-parole dudit collectif évoque une consultation de la base à travers une tournée nationale pour résister. « Dans les semaines à venir nous étudierons avec la base avec une tournée nationale les moyens les plus acerbes pour contrecarrer la liquidation des libertés syndicales au Bénin nous demandons à nos militants de rester sereins, éveillés et mobilisés quel que soit le prix à payer » a lancé Adolphe Houssou.

Marcus Koudjènoumè