Spread the love

dakpe-sossouLa décision de la Cour constitutionnelle qui déclare conforme à la Constitution la loi portant retrait du droit de grève à certains fonctionnaires de l’Etat, a reçu l’adhésion de plusieurs compatriotes. C’est le cas du Député Dakpè Sossou. Il l’a fait savoir samedi 1er juillet 2018, à l’occasion de la déclaration de soutien des populations de Houéyogbé au président Patrice Talon. Dans un discours clair, le député Dakpè Sossou a invité les agents privés du droit de grève à respecter la décision de la Cour constitutionnelle. Pour lui, cette décision de la Cour constitutionnelle s’inscrit dans l’intérêt de la population. Mieux, souligne-t-il, la loi portant retrait de droit de grève adoptée par l’Assemblée nationale a pour but de sauvegarder l’intérêt des victimes des grèves. Le député Dakpè Sossou a précisé que le gouvernement du président Patrice Talon travaille pour une amélioration progressive des conditions de travail des fonctionnaires. C’est pourquoi, il ne trouve aucune raison qui justifierait les grèves dans les différents secteurs d’activités. Ainsi, il approuve le retrait du droit de grève et invite les agents de l’Etat concernés à se raviser, au risque de tomber sous le coup de la loi. « Aucune tolérance ne sera faite à l’égard de ceux qui seront tentés de violer cette disposition législative», a-t-il déclaré. Pour rappel, la loi sur le retrait du droit de grève concerne les agents de la santé, les magistrats et les agents de la Police républicaine.

 Claude Ahovè

(Br Mono-Couffo)