Spread the love

houngnibo-kanakinAttendus au siège de la Fédération béninoise de football (Fbf) hier mercredi 24 octobre 2018 pour prendre part au congrès extraordinaire de l’instance faîtière, les délégués ont effectivement répondu à l’appel du Comité exécutif dirigé par Mathurin de Chacus. Mais ils n’ont pu révoquer les membres des organes juridictionnels de la Fbf comme attendu. Le Comité exécutif ayant fait volte-face alors que ce point était bien inscrit à l’ordre du jour de cette Ag extraordinaire qui devait notamment évoquer l’organisation pratique du prochain championnat national. Le temps est laissé aux organes juridictionnels (commission électorale et commission de recours) de régler les cas d’incompatibilité soulevés par certains acteurs. Pour certains observateurs, la raison l’a finalement emporté sur l’émotion, la passion et les susceptibilités. Le président de la commission électorale, Casimir Kanakin, et celui de la commission de recours, Laurent Houngnibo, peuvent donc continuer leur mission en toute sérénité. « Aujourd’hui, il n’y a pas de victoire. La famille du football s’est donnée une chance supplémentaire pour bâtir ensemble notre sport dans l’équité et la justice. Le Comité exécutif et l’Assemblée générale ont démontré une fois encore leur capacité à se soumettre aux textes qu’ils se sont volontairement donné », a réagi Laurent Houngnibo à l’annonce de la nouvelle. D’ailleurs, aucune faute grave ne leur est reprochée pour justifier leur éventuelle révocation. Pour rappel, ces commissions sont installées pour un mandat de quatre ans.

EAB