Spread the love
ciment
Ciment bouclier

Le Port autonome de Cotonou a enregistré pour la première fois de son histoire, une opération de déchargement du Ciment en vrac du lundi 25 au mercredi 27 mai 2015. Une œuvre de la Société des ciments du Bénin (Scb, Ciment Bouclier) qui y a installé depuis 2010, des équipements de type moderne, capables de pomper en quelques heures, plusieurs tonnes de ciment via des pipelines pour les stocker directement dans des silos.

L’importation du ciment en conditionnement dans des Bib/bag de 1 tonne 500kg et dont le déchargement engendre de la poussière et des pertes est révolue. Le Président directeur général de la Société des ciments du Bénin Scb (Ciment bouclier), Pierre Amida, apporte la solution qui sauve les acteurs portuaires. Cette opération qui consiste à décharger le ciment en vrac, via des pipelines, comme les produits pétroliers a été dirigée par le Directeur général adjoint de la Société Zacharie Adéyèmi Okiri. Le Bateau contenant le ciment déploie des tuyaux flexibles qui sont connectés aux pipelines déjà reliés aux silos de stockage de la Scb pour décharger le ciment. La première expérience qui a eu lieu du 25 au 27 mai 2015 a connu un franc succès.

En optant pour cette nouvelle forme de déchargement, la Scb Ciment Bouclier veut participer à l’assainissement de l’environnement portuaire. L’arrivée au Port du navire Glory Sky affrété pour la circonstance a ouvert la voie à ce nouveau type d’opération de déchargement, qui ne nécessite pas des travaux de manutentions. C’est en effet pour remédier aux problèmes de manutention et de dépréciation des stocks et pour protéger l’initiative d’installer des équipements performants et modernes a été prise, avec l’accord du gouvernement béninois. Arrivé à Cotonou le 22 mai 2015, le bateau GlorySky spécialement affrété et équipé pour l’opération a vu son séjour prolongé à cause de quelques malentendus. Mais finalement, un terrain d’entente a été trouvé entre les responsables de la Sobémap et ceux de la Société cimentière pour que l’opération ait effectivement lieu. Cette opération n’a été possible sans la compétence et la motivation de toute l’équipe technique de la Scb et aussi avec le pragmatisme du Directeur général du Port.

 Abdourhamane Touré