Spread the love
roi-pobè
La 20 ème roi de Pobè intronisé

Sa majesté, Elechi Adégbola Camille Oba AdéKiwo Otè Bolè de la dynastie Assingbo Elè a été couronné samedi 06 mai 2017 au Stade municipal Jean-Pierre Gascon de Pobè. Plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence  cette cérémonie, dont le 1er vice-président de l’Assemblée nationale, Eric Houndété, les maires des Communes de Pobè, de Porto-Novo, les rois de l’Ouémé et du Plateau sans oublier la délégation du palais royal d’Oyo au Nigeria.
A l’entame des manifestations, c’est le président du comité d’organisation qui a souhaité la bienvenue aux hôtes du nouveau roi. Pour lui, la cérémonie revêt  d’un caractère particulier. Dans l’histoire de Pobè, aucune cérémonie de couronnement n’a réuni autant de monde autour d’un même dignitaire. En effet,  depuis l’installation du royaume sur son actuel site, Pobè a connu la succession de 9 rois désignés de façon rotatoire et démocratique dans quatre dynasties. Il y a la lignée Arifassa, la lignée Inan Kankan, la lignée Agounlè et la lignée Akoun Lala,  dont le représentant s’est éteint le 10 septembre 2016, après 20 ans de règne. Le nouveau roi (Oba Adé Kiwo Otè Bolè) est de la lignée Arifassa. Cette cérémonie de couronnement se déroule après celle de son intronisation tenue le samedi 26 novembre 2016. Six mois durant, le nouveau souverain a suivi plusieurs rituels qui aujourd’hui consacrent son autorité royale. Tout a commencé par une prière d’un pasteur de la localité suivie des allocutions. Pour la plupart des intervenants, cette cérémonie de couronnement du roi présente un caractère particulier vu la mobilisation, l’union sacrée des filles et fils autour de l’évènement. C’est la célébration des noces avec la richesse culturelle et cultuelle que renferme cette terre, qui donne la leçon de l’unité des fils et filles de Pobè qui ont, au-delà de toutes les supputations et appréhensions et  accointances politiques, déjoué tous les pronostics alarmistes. « La réussite du présent événement est une assurance que, quand nous nous mettons ensemble, quand nous nous  entendons, quand nous nous unissons, nous sommes capables d’atteindre des performances satisfaisantes en matière de développement », a rappelé le député Koussonda Adjibadé. Après une kyrielle d’allocutions, sa majesté (Oba Adé Kiwo Otè Bolè) est entrée dans la plénitude des traditions ancestrales par  son installation au trône et le port de ses attributs. Occasion pour les membres de sa famille de remercier la dynastie royale pour les rituels.

AT