Spread the love
Le minitre Safiou Affo prêt à en découdre jusqu'au bout avec la Fédération de football
Le minitre Safiou Affo

Pour la première fois depuis la décision du gouvernement, en conseil des ministres le 27 mars, de retirer son agrément à la fédération béninoise des football, le ministère des sports s’est justifié sur la question. A travers une conférence de presse ce matin, Safiou Affo  a expliqué les contours de ce choix du gouvernement et annoncé la mise en place d’un comité de normalisation.

Face à la presse ce matin, Safiou Affo n’a pas joué l’esquive. Le ministre des sports a assumé la décision du conseil des ministres de retirer l’agrément du gouvernement à la Fédération béninoise de football. Sa ligne de défense est restée inchangée : l’actuel comité exécutif est incapable de réunifier la famille du football béninois. Les mêmes arguments qu’il distille dans la presse depuis plusieurs semaines.

Le ministère des sports a décidé aussi de la fermeture du siège de la fédération béninoise de football à Porto-Novo, confirmant du coup la présence de certains de ces responsables hier dans les locaux, pour demander aux occupants de vider les lieux. « Notre football est déjà dans le coma (..). Nous attendons la sanction de la Fifa. Ça ne changera pas grande chose car nos équipes de jeunessont déjà sanctionnées », a conclu le ministre des sports.

De même, le gouvernement ordonne la suspension des championnats de la première et deuxième division. «  La suspension des championnats est une évidence vu l’agrément retiré pour éviter tout éventuel trouble » a justifié Boniface Sagbohan, conseiller technique aux loisirs.

Le retrait de l’agrément n’est pas un début de crise mais une première étape pour sortir le football des problèmes dans lesquelles il est englué depuis des années. C’est ce qu’a annoncé El Frouck Soumanou. Le Directeur du Fonds national pour le développement des activités de jeunesse sport et loisirs annonce la création prochaine d’un comite de normalisation avec des « personnes neutres », « des connaisseurs du football ».

Abib Ishola Arouna