Spread the love

abdoulaye-bio-tchaneUne délégation de la Banque africaine de développement (Bad) était, jeudi 28 juin 2018, en séance de travail au Ministère du plan et du développement. L’objectif était d’évaluer les projets qu’elle finance au Bénin. Deux d’entre eux ont retenu les attentions. Il s’agit du projet d’assainissement pluvial de Cotonou et le projet de la route cotonnière « Djougou-Ouassa-Kérou-Banikoara ». En ce qui concerne le premier, un accord a été trouvé pour le financement de ce projet qui vise à sortir la ville de Cotonou de l’eau. « Le financement est entièrement bouclé depuis le mois de janvier », a confié le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané. Le deuxième projet, quant à lui, est plus récent et moins connu. C’est un projet routier qui traverse une grande zone de production  cotonnière qui est aussi aujourd’hui une zone de production de maïs. « C’est un projet qui est discuté depuis des mois, et je suis heureux, parce que nous sommes arrivés à une étape importante », a déclaré le ministre d’Etat. D’ici au mois de septembre, le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement va confirmer le financement de ce projet pour que les travaux démarrent à la fin de l’année 2018. « L’équipe du projet était à Djougou et dans d’autres villes que traverse le projet, il y a quelques jours. Les populations peuvent pousser un ouf de soulagement », a rassuré l’autorité.

J.S.B.