Spread the love
hounnonkpe2018
Nazaire Hounnonkpè a présenté les prouesses de la Police à la presse

A l’occasion du point de presse qu’il a donné jeudi 31 mai 2018, à la Direction générale de la Police républicaine, le directeur général, Nazaire Hounnonkpè, a présenté aux hommes des médias la moisson des diverses opérations menées par ses éléments sur l’étendue du territoire national ces derniers jours.

20 kg de cannabis, 5 kg de cocaïne, 385 munitions de calibre 12 et des armes à feu. C’est la moisson des différentes opérations menées par les éléments de la Police républicaine sur l’étendue du territoire national ces dernières semaines. Le dispositif sécuritaire des hommes de Nazaire Hounnonkpè a également permis de saisir un appareil qui sert à démultiplier les pièces de 100 francs Cfa et 15 millions de francs Cfa de faux billets. Le point de ces opérations a été fait hier à la Dgpn par les directeurs départementaux de la Police Républicaine. Le mode opératoire des voyous varie d’une opération à une autre.

Concernant les stupéfiants, le responsable de l’Office central de répression du trafic illicite des drogues et précurseurs (Ocertid), le commissaire divisionnaire Florent Edgard Agbo a expliqué que c’est suite à une fouille minutieuse à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cadjèhoun qu’il a été découvert 5 kg de cocaïne soigneusement dissimulés dans un appareil qui sert à plastifier les documents. Les 20 kg de cannabis, a-t-il poursuivi, ont été saisis dans les ghettos. Selon le directeur départemental de la Police Républicaine de l’Atlantique, Kuika Santos, ses éléments ont pu mettre la main sur l’appareil qui sert à démultiplier les pièces de 100 francs Cfa alors que les divorcés sociaux s’apprêtaient à le livrer à une tierce personne. « Les 15 millions de francs Cfa, les 385 munitions de calibre 12 et les armes ont été découverts dans les Collines », a expliqué Cocou Hachémè, directeur départemental des Collines de la Police Républicaine. Dans le département du Couffo, ce sont des cas d’escroquerie qui ont été enregistrés et déjoués grâce au savoir-faire des policiers. Cette séance d’échanges entre la Police Républicaine et la presse a été une tribune pour Nazaire Hounnonkpè et ses hommes de sensibiliser la population à collaborer davantage avec la Police afin de mettre hors d’état de nuire les criminels. Tout en rassurant le peuple, ils ont fait observer que la lutte contre l’insécurité, la cybercriminalité et les crimes rituels est non négociable. Par ailleurs, ils ont invité les syndicats des transporteurs à une franche collaboration en vue de la sécurisation de leurs véhicules. « Cet exercice qui vise essentiellement à éduquer la population sera fait toutes les semaines », a indiqué le Général Hounnonkpè.

 Odi I. Aïtchédji