Spread the love

AnattLe Directeur de cabinet du ministre des infrastructures et des transports, Victorin Honvoh, a procédé au lancement de la formation des moniteurs des établissements d’enseignement de la conduite automobile (Auto-écoles). La cérémonie s’est déroulée à Cotonou le lundi 22 janvier 2018.

Depuis l’arrivée au pouvoir du président Patrice Talon, plusieurs réformes sont initiées dans le secteur des transports. Au nombre d’elles, la procédure d’obtention du permis de conduire a été revue. C’est dans cette optique que l’Agence nationale des transports terrestres (Anatt) a organisé un atelier de recyclage au profit des moniteurs des établissements d’enseignement de la conduite automobile afin qu’ils enseignent autrement dans chacune de leurs structures.Cet atelier de formation vise à renforcer la capacité des moniteurs à l’éthique et à la déontologie dans la gestion des auto-écoles. Il s’agit également, de partagerles nouvelles méthodes d’enseignement du code et de la conduite conformément au nouveau manuel. Selon Thomas Agbéva, Directeur général de l’Agence nationale des transports terrestres (Anatt), l’occasion est désormais offerte aux moniteurs pour actualiser leurs connaissances afin de bien former les candidats aux examens de permis de conduire. Il a rassuré les participants de ce que toutes les dispositions ont été prises pour le bon déroulement de la formation. Pour Victorin Honvoh, Directeur de cabinet du ministre des infrastructures et des transports, le permis béninois est coté à l’extérieur et il est important de préserver cettequalité. Il a invité les participants à bien s’approprier de ce nouveau manuel. « Car, une bonne conduite est une mesure de sécurité sur nos routes », a-t-il déclaré. Précisons que la formation se déroule en trois modules et sur trois jours.

 Donald Kévin Gayet

(Stag)