Spread the love
Semaine-Sahel
Les officiels et quelques participants à l’atelier

(Bio Tchané préside l’ouverture officielle ce jour)

Du 4 au 8 décembre 2017, le Bénin organise la Semaine du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. Pour une bonne couverture médiatique de la rencontre qui sera ouverte officiellement ce jour, un atelier d’information et de préparation a été organisé à l’intention des journalistes par le secrétariat du club Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (Csao/Ocde). Une innovation qui intervient 48 heures avant le démarrage des travaux.

Samedi 2 décembre 2017. C’est la date choisie par lesecrétariat du club Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (Csao/Ocde) pour informer et préparer les professionnels des médias sur la Semaine du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest qui sera ouverte ce matin à Cotonou par le ministre d’Etat, chargé du Plan et du développement. La trentaine au total, ils ont eu droit à des séances d’information portant notamment sur le programme de la Semaine, le Rpcaet la gouvernance de la Sécurité alimentaire nutritionnelle, le cycle annuel des réunions et concertations pour la prévention et la gestion des crises alimentaires, leConseil ouest et centre africain pour la recherche et le développement agricoles (Coraf) et la recherche en appui à la sécurité alimentaire, ainsi que les principaux outils d’information et de communication sur la sécurité alimentaire.Ces différentes séancesont été co-animées par Julia Wanjiru du Csao/Ocde avec la participation de David Akana du Coraf. Elles ont été suivies d’exercices pratiques et de séances de partage d’expériences. Les travaux ont été facilités par les journalistesChristian Koné du Burkina-Faso, Serge Ayakade la télévision nationale, Amara Soumahdu Raceco, Ouest-Tv du Sénégal et Abel Gbêtoénonmon de Afrique performance.Au cours des débats, divers aspects du journalisme en Afrique de l’Ouest en général et au Bénin ont été abordés. Il s’agit entre autres des partenariats et de l’impartialité, du réseautage et des médias sociaux.En tant qu’expert en analyse des politiques économiques, Abel Gbêtoénonmona insisté sur comment renforcer les capacités journalistiques autour des enjeux de développement.

A l’ouverture des travaux, les officiels ont souligné le caractère inédit de l’atelier. Tour à tour, Jean-Marie Sèdolo du Comité local d’organisation, Jean SibiriZoundi, Directeur adjoint du secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (Csao) et Rock Mongbo, Secrétaire permanent du Conseil pour l’alimentation et la nutrition (Can) du Bénin, ont invité les participants à tirer le meilleur profit de l’atelier.

SA