Spread the love

OP-CASQUESUne semaine après l’opération « sensibilisation des populations sur le port de casque » de la Police nationale, le bilan est positif selon le chef services accidents et constats au Commissariat central de Cotonou, Richard Akodandé. Selon lui, les Béninois ont compris l’importance du port de casque et ont adhéré à la cause. En témoigne les statistiques qui montrent que 8 motocyclistes sur 10 portent le casque. « Néanmoins, il y a certains qui, au lieu de porter leur casque, l’accroche souvent à leur moto», a-t-il déploré. Pour lui, la prochaine étape de la sensibilisation sera le port de casque par les passagers qui sont aussi exposés aux risques d’accident tout comme les conducteurs. A l’en croire, les populations ont été agréablement surprises par le comportement de la Police qui n’a pas eu recours à la répression.

 Le port de la ceinture de sécurité obligatoire depuis le 14 juillet

 Depuis le mardi 14 juillet, le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour les automobilistes et les passagers. Pour le chef service accidents et constats au Commissariat central de Cotonou, cette lutte sera facile, puisque les véhicules sont immatriculés. De fait, il est aisé de relever leurs immatriculations. Selon lui, les chauffeurs doivent respecter le nombre de passagers prévus par le véhicule. Il a profité de l’occasion pour inviter tous les usagers à se conformer aux textes en vigueur quant au Code de la route.

 Nelson Avadémey