Spread the love

dd« Services financiers numériques au Bénin : intérêt pour les populations des zones rurales », c’est le thème qui a fait l’objet du 5e numéro de l’émission ‘’Inclufinance’’. L’invitée, Madinatou Ahounou, consultante Microlead pour UNCDF au Bénin, a exposé le niveau d’utilisation des services financiers numériques en zones rurales. Un niveau relativement faible.

Si une grande partie de la population béninoise réside en milieu rural, cette couche n’a pas encore un véritable accès aux services financiers numériques. Pourtant au Bénin, l’usage de ces services a connu une évolution considérable depuis 2014, passant de 2% à 32% selon la BCEAO. En zones rurales, ‘’c’est nouveau et c’est très rapide’’ estime Madinatou Ahounou, pour qualifier les services financiers numériques. Le faible taux  est du surtout à la défaillance des réseaux. Si non, les zones où la connectivité est bonne, les gens utilisent beaucoup. « Nous remarquons que beaucoup de nos parents vivants dans les zones rurales reçoivent des transferts d’argent alors qu’avant, ils étaient obligés de recourir à des mécanismes plus complexes » selon la consultante. Au-delà, les populations en milieu rural ont d’énormes intérêts à utiliser les services financiers numériques notamment l’éducation à l’épargne, la sécurisation de cette épargne, la disposition de plusieurs gammes de services financiers. Et s’il y a une plus large couverture des réseaux de téléphonie mobile sur le territoire national, cela va permettre un encouragement des populations rurales qui sont pour la plupart dans le secteur informel  à aller vers le secteur formel. Ainsi, ils pourront bénéficier des opportunités de financement pour améliorer leurs activités. C’est aussi une occasion pour permettre aux prestataires de services financiers ou de réseaux de téléphonie mobile de s’étendre sur une grande échelle selon l’invitée. Pour elle, Il est essentiel d’assurer l’accès des populations à faibles revenus aux services financiers, car cela permettra d’atteindre au moins 12 des objectifs de développement durable. Vu que près des deux tiers des 7,5 milliards d’habitants de la planète dispose d’un téléphone portable, les services financiers numériques, sont en train de devenir un tremplin pour ceux qui ont toujours été exclus, non seulement sur le plan financier, mais aussi économique, social et politique a-t-elle conclu.

                                            Derrick Cakpo ( Coll)