Spread the love
????????????????????????????????????
Le ministre des Enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou

Le ministre des Enseignements maternel et primaire (Memp), Salimane Karimou, a procédé à la signature d’un accord de partenariat avec le représentant résident du Programme alimentaire mondial (Pam) au Bénin, Housainou Taal, pour la mise en œuvre du Programme de cantines scolaires. La cérémonie a eu lieu jeudi 20 juillet 2017 à la salle des fêtes des Tours administratives.

Environ sept (07) milliards de francs Cfa. C’est l’investissement que le gouvernement envisage faire en vue d’accroître le taux de couverture des écoles à cantines de 29% à 51% d’ici 2021. Ce programme coûtera 28 milliards de francs Cfa au budget national. Selon le ministre des Enseignements maternel et primaire (Memp), Salimane Karimou, le Programme «  cantines scolaires » a été initié pour assister 351.109 écoliers dans 1574 écoles primaires publiques. Ceci, sur financement du gouvernement béninois. En effet, le pouvoir, lors du lancement du Programme d’actions du gouvernement en décembre dernier, avait annoncé des réformes au niveau des cantines sco-laires du fait des écueils du programme. Joignant l’acte à la parole, le régime du Nouveau départ a donc décidé d’investir dans l’alimentation scolaire intégrée pour assurer le développement durable du Bénin. L’objectif principal de cette démarche est d’améliorer le taux de scolarisation et de rétention des enfants à l’école. Le représentant résident du Pam au Bénin, Housainou Taal, a rassuré le gouvernement béninois qu’il ne ménagera aucun effort pour le succès de ce programme. L’ouverture des cantines est prévue pour la prochaine rentrée scolaire.
 
Odi I. Aïtchédji