Spread the love

On vous l’avait bien dit, c’est curieux et suspect ce silence du côté de la Marina, depuis des jours que circule ce document relatif à un trafic d’armes entre le Bénin et la Côte d’Ivoire, dans laquelle notre chef de l’Etat est qualifié de » personnage cupide et mercantile ». Alors que c’est connu, le docteur de TCHAOUROU est l’homme qui fait démentir, plus vite que son ombre, toute information qui ne lui plaît ou ne le sert pas. Et pour le sale boulot, il a à sa disposition, soit le Secrétaire Général du Gouvernement, mon neveu TIGRI, l’homme qui dépense toutes ses indemnités à teindre ses cheveux en noir, ou la pauvre Secrétaire Générale de la Présidence, ma nièce Inès ABOH, qui a toujours l’air de se demander ce qu’elle fait bien là. Si ce ne sont les fous du Roi qui montent au créneau, pour jouer à la javelle …

       Mais tient, où sont donc passés mes neveux-là, ces jeunes écervelés dont la folie entretenue à coup de prébendes dans le secteur des véhicules d’occasion, aboyaient ou mordaient tous ceux que leur roi leur désignait ?

       Apparemment, la fin prochaine du roi a un effet JAQUOT sur eux… Et comme la nature a horreur du vide, d’autres jeunes « fous du soir » semblent avoir pris la relève depuis peu. De jeunes écrivaillons à la folie quand même moins… folle qui, juste pour le moment, après une conférence de presse, véritable exercice de maniement vigoureux de l’encensoir, se contentent beaucoup plus de hanter les mosquées et les églises pour demander des prières pour leur roi…

         Et le moins qu’on puisse dire est que leur roi YAYI n’en aura pas assez de ces prières, pour expier ses péchés si ce que contient ce document est vrai à propos de ce trafic juteux d’armes, entre le Bénin et la Côte d’ Ivoire. Car, il s’agirait, ni plus ni moins, d’un viol de l’embargo des Nations Unies, sur un certain type d’armement encore interdits à la Côte d’ Ivoire post-crise. C’est vrai que le document qui a circulé sur la toile donne trop de détails et de précisions que s’il n’était pas un vrai, on doit délivrer le prix Nobel du faux à leur ou leurs auteurs. Mais, le plus troublant, est le temps que met YAYI Boni pour faire démentir ces informations et allégations extrêmement graves car, le viol d’un embargo de l’ONU peut amener les auteurs loin, très loin jusqu’ à la HAYE, et aux dernières nouvelles, ils ont justement besoin d’un pasteur là-bas pour TAYLOR et GBAGBO…

         En tout cas, pour le moment, seul le Beauf national, cité également et qui depuis peu se découvre des vertus d’éléphant, a barri un démenti personnel sur son compte facebook. Comme l’a dit mon neveu TODJINOU qui aime violer violemment certains textes qui lui paraissent scélérats; la prochaine fois qu’il viendra encore à l’esprit à YAYI de vouloir organiser une marche verte contre la corruption, il va falloir demander aux maires et aux préfets de l’interdire !

     Je vous l’avais bien dit, il n’y a pas que les femmes qui soient toutes BEEHH de MALANVILLE à DASSA pour YAYI, il vous a tous pris pour des MEUHHH depuis toujours !

 Ne pleurez pas les enfants ..

.A la prochaine !

Votre Oncle AGBAYA