Spread the love

mAIRIE cOTOLes agents de la mairie de Cotonou ont organisé ce lundi 11 juin 2018 un sit-in pour dénoncer leurs conditions de vie et de travaille. Le départ des retraités de l’administration municipale, le rétablissement de la couverture sanitaire, le paiement des moins perçus sur salaire qui s’élèveraient à 88 millions de francs Cfa sont entre autres points de la plateforme revendicative des manifestants. « À ce onzième jour du mois de juin 2018, on nous doit encore des arriérés de dotation de carburant, les primes de la direction des Services techniques (Dst) et plusieurs autres arriérés de primes qui sont restés impayés » a signalé Nicaisio Sego, secrétaire général de la section Cotonou du Syndicat national des agents des collectivités locales du Bénin Synacob. Selon le secrétaire général du Synacob section Cotonou, un protocole d’accord a été signé avec l’employeur le 12 janvier 2017 après plusieurs mouvements d’humeur et devrait aboutir au paiement des dettes en fin décembre 2017 mais rien n’y fit. Face à ces difficultés, les travailleurs de la mairie  réclament le départ du maire par intérim Isidore Gnonlonfoun. Nicaisio Sego souhaite la satisfaction de leurs revendications avant que la prochaine rentrée syndicale 2018-2019 ne soit ouverte. Sans quoi, « nous allons durcir le mouvement et nous passerons à la grève », menace-t-il. Le Syndicat des agents territoriaux du Littoral Synatel quant à lui a lancé une grève d’avertissement de 48 heures à compter du mercredi juin 2018 à l’occasion de ce mouvement d’humeur.

Marcus Koudjènoumè