Spread the love

TOGBE-JEAN-DOSSOULes travailleurs de la santé sont mécontents. Ils l’ont fait savoir dans la matinée de ce lundi 21 décembre au cours d’un sit-in de protestation organisé au Ministère de la santé, grâce au syndicat national des travailleurs des services de la santé humaine (Syntrasesh) du Bénin. Entre autres revendications, le payement de prime de risque et de rappels propre à leur corps ainsi que la prise de nouveau décret portant statut particulier des corps des personnels de la santé. Ils exigent également la finalisation de l’étude des dossiers de reversement en agents contractuels de l’Etat et en agent permanent de l’Etat. La motion du syntrasesh a été reçue par le directeur de cabinet du Ministre Pascal Dossou Togbé empêché. Le Syntrasesh entend  multiplier ses actions si ses revendications restent sans suite. A cet effet, le syndicat observe une grève de 96 heures sans services minimum à partir de la semaine prochaine.

Léonce ADJEVI