Spread the love
Antoine Kouton
Antoine Kouton

La détention de l’ex directeur de la Société béninoise des manutentions portuaires Sobemap a été prorogée par le juge ce mardi 27 décembre  au tribunal de Cotonou.Après avoir écouté les différentes parties, le juge en charge du dossier a ordonné la libération des trois collaborateurs du directeur mis en cause qui lui sera fixé sur son sort le 3 janvier prochain.

Antoine Kouton accusé de détournement de 398 millions de francs cfa a eu l’occasion de se défendre à la barre pendant plusieurs heures avec l’aide de ses avocats. D’après les différentes déclarations, Cet ancien directeur de la Sobémap aurait versé la somme de 398 millions de francs cfa à une société dénommée Afc qui a fait une prestation en 2009 avant la nomination du Dg écroué. Le nommé Eric Hounguè est celui qui a perçu les fonds au nom de ladite Société. A en croire le mis en cause, il a été question lorsqu’il était directeur de payer la prestation de la société Afc qui s’élevait à un montant de 600 millions. Ce n’était donc qu’une partie qui a été soldé. L’ex directeur affirme que le montant de 398 millions a été payé en deux tranches au sieur Eric Hounguè sans acte de main levée. L’actuel Dg Sobémap qui était aussi présent au tribunal a confirmé que des documents prouvent le décaissement de la somme de  398 millions à l’endroit de la société Afc. Ce dernier dit être surpris d’une notification qui lui demande de payer la même somme au nom de Financial Sa, une autre société appartenant toujours au sieur Eric Hounguè. Les avocats de l’ancien Directeur Antoine Kouton estiment qu’il s’agit d’une escroquerie de la part du nommé Eric Hounguè. Pour conclure, le juge décide de garder Antoine Kouton en annonçant une nouvelle audience pour le 3 janvier 2017.

Marcus Koudjènoumè