Spread the love

On vous l’avait bien dit, c’est la saison des soldes. Mon cousin Nicéphore était donc hier en pleine solde de compte de douze ans de gestion de la plus grande municipalité du Bénin. Et chacun en a pris pour son grade. Me HOUNGBEDJI ? Il aurait pris quatre milliards en 1996 pour faire élire KEREKOU II. Mes compagnons de bibine qui en 2011 trouvaient que SOGLO n’a jamais fait franchement campagne pour le candidat de UN, avec ses ambigües  » GNAN ELO MIMAN TOUIN AN ?  » (Vous vous rappelez bien de ce monsieur ?) Devant ses électeurs à Abomey, n’étaient donc pas tous des soulards …

KEREKOU ? Un vilain rancunier. C’est à cause de l’affaire KOVACS qu’il demanda à son taiseux ministre de l’Intérieur d’alors, Daniel TAWEMA de garder le marché DANTOKPA avec lequel SOGLO pensait transformer Cotonou en Paris !

YAYI ? Un petit menteur qui lui aurait dit qu’en le rasant, on trouverait inscrit sur son crâne le nom SOGLO, et qui aussi lui a promis DANTOKPA sans le lui donner.

Et vous tous qui osez critiquer son affaire de 3CI, le vieux vous pardonne vous n’êtes que des ignorants !

Mais attention, pour les prochaines campagnes municipales mon cousin SOGLO ne tolérera pas que ceux qui veulent arracher la ville à son petit, mon neveu VINAGNON, fassent de l’humour du genre ICC (l’Inondation en Campagne contre Cotonou)  » J’ai les pieds très sensibles  » averti t-il et menace les cauris qui les lui chatouilleront, de sortir un rapport du FMI ou de la Banque Mondiale, je ne sais plus, qu’il détiendrait sur l’affaire ICC… (Il ne sait pas que YAHOUEDEOU a déjà fini avec ça). Et l’UN (Union fait la Nation) aussi n’a qu’a bien se tenir, le papa de LEHADY menace de les dénoncer au portefeuille parisien …

Mais la partie la plus cocasse de l’émission pour certains impertinents c’est quand mon bon cousin Nicéphore (là il niquait fort) affirme et martèle qu’il est très rigoureux avec ses enfants … C’était l’hilarité générale pour les plus irrévérencieux. Non arrêtez ! Ne revenez pas sur cette vieille histoire de caresse de joue à un ministre de son papa par le jeune LEHADY, quand il s’occupait de la communication de papa Président. Je peux tolérer que vous vous émouviez du fait que GANIOU malgré la rigueur paternelle qui a dû présider à leur éducation, a la fâcheuse habitude de se présenter toujours contre son grand frère, mais surtout que la dernière fois, il a sans détours trouvé que ce dernier est ni plus ni moins un voleur, pour avoir réussi à s’ acheter une villa CEN SAD au bord de la mer …Mais tiens, et si c’était le petit GANIOU qui était vraiment dans la rigueur paternelle en trouvant qu’on ne peut pas être maire d’une ville aussi sale et pauvre et habiter le bord de mer où il parait que les maisons coutent le demi milliard ?

En tout cas personne ne croit vos ragots fumant ou injectant sur le petit GANIOU, c’est RIGOUREUSEMENT (on est dans rigueur) faux. Papa Nicéphore est un rigoureux et si jamais durant ces douze ans il avait su que des gens saucissonnaient des marchées de milliard en tranches de 59 millions pour la même entreprise, vendaient et lotissaient à tour de bras tous les bas-fonds   de la ville, il allait sévir. Heureusement que ce n’est que maintenant en partance pour une retraite à volontairement forcée, qu’il organise des audiences foraines pour savoir que les places des marchés étaient vendues à prix d’or au détriment des pauvres femmes normalement bénéficiaires …

Ah je vous l’avais bien dit, il n’y a pas que les femmes de MALANVILLE à DASSA qui sont toutes BEHH pour YAYI, il y a encore quelques grands MEUHHH …..

 Ne pleurez pas les enfants…A la prochaine

 Votre Oncle AGBAYA