Spread the love
PRIX-MATINAL
Valentine Bonou de  »Le Matinal » recevant sa toile

Les mérites des acteurs de la presse culturelle ont été salués le samedi 18 juillet 2015 à travers une soirée de remise de prix qui a eu lieu au Café des arts à Fidjrossè. Organisé par l’artiste plasticien Laudamus Sègbo, cet évènement a célébré les professionnels des médias et quelques acteurs qui s’investissent dans la promotion des arts au Bénin.

Une toile d’une valeur de 200.000 de FCfa et un trophée de reconnaissance de mérite dénommé « Plume dorée ». C’est par cet acte que Laudamus a distingué les acteurs de la presse culturelle béninoise lors de cette soirée le samedi dernier. En présence d’un parterre de personnalités, entre autres, Bonaventure Asogba (le directeur du Fapa), Hermes Gbaguidi (le représentant le ministre de la communication) et la directrice de la Radio nationale, Pascaline Ahouilihoua, cet artiste a célébré les hommes et femmes qui s’investissent dans la couverture des évènements liés aux arts et à la culture. Artiste plasticien béninois et promoteur de l’agence de communication « Afrik’art », Laudamus Sègbo veut célébrer ces hommes et femmes de la presse culturelle engagés aux côtés des artistes béninois, toutes catégories confondues. « Je n’ai rien à donner à ces acteurs de la presse culturelle autre que ce que je sais faire le mieux. C’est-à-dire mes œuvres », a-t-il fait comprendre. Chaque lauréat est reparti avec une toile de Laudamus Sègbo. Cette initiative, dit-il, ne se limitera pas seulement à l’édition de 2015. D’autres journalistes et acteurs culturels seront également distingués l’année prochaine pour leur dévouement à la promotion de la culture.

 Valentine Bonou Awassi