Spread the love

sonebDans l’optique de donner un coup de pouce à la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) dans la mobilisation des ressources, le gouvernement a statué sur le recouvrement des créances de la société sur l’Etat. C’était lors du Conseil des ministres du 29 novembre 2017. Le gouvernement va solder les dettes de l’Etat envers la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb). C’est ce qui ressort du Conseil des ministres en date du 29 novembre 2017. En effet, le recouvrement des créances de la Soneb sur l’Etat constitue l’une des conditions au premier décaissement du prêt contracté en décembre 2016, auprès de la Banque européenne d’investissement (Bei), dans le cadre du Projet eau et assainissement Cotonou phase III. Par cet acte, l’Exécutif honore non seulement ses engagements vis-à-vis de la Soneb, mais facilite aussi la mobilisation des ressources en vue de l’exécution de ses programmes d’investissements avec les partenaires du secteur de l’eau. Cet effort du régime du Nouveau départ, de façon analogue à ce qui est fait pour remettre la Sbee à flot, va donner un nouveau souffle à la Soneb et contribuera à améliorersa situation financière. La Soneb sera davantage outillée pour convaincre les partenaires de la détermination du gouvernement à donner l’eau potable à toutes les populations béninoises.

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)