Spread the love
gyny
L’artiste Gyny annonce la sortie de son 3ème album

Jeune artiste béninois,  Gyny, sort son troisième album le 18 septembre prochain. En prélude à cet événement au cours duquel les amoureux de la bonne sonorité découvriront les talents de ce prodige de la musique béninoise, il a accordé un entretien exclusif à votre journal « Le Matinal » dont voici la teneur.

Le Matinal : Gyny, c’est votre nom d’artiste ou à l’état civil ?

Artiste Gyny : On m’appelle Junias Adégnika, alias Gyny. Je suis un jeune artiste chanteur, compositeur. J’ai fait des études universitaires sanctionnées par une Licence en géographie et aménagement.

Depuis quand avez-vous démarré votre carrière musicale ?

J’ai démarré ma carrière musicale depuis 2007.

Combien d’albums déjà au compteur ?

J’ai à mon actif deux albums. En plus de cela, il y a un film l’enfant sorcier dont je suis le producteur et réalisateur. Ce film a été tourné en mars 2016. Je dois aussi dire qu’entre-temps, j’ai fait du théâtre au sein du groupe les Cace du Centre universitaire de Porto-Novo (Cup) Uac.

Vous lancez votre prochain album bientôt. Pouvez-vous nous donner plus de précisions ?

C’est effectif ! Je lance, sous peu, mon prochain album. Le lancement officiel est prévu pour le 18 septembre prochain à 18 heures à l’hôtel l’oiseau blanc d’Azovè, sis dans la Commune d’Aplahoué. Ce sera un grand événement que je prépare activement avec mes danseurs et danseuses. La participation massive du public sera pour moi un soutien de taille.  Il s’agit du 3ème album.

Parlez-nous de l’album….Sa réalisation matérielle ? Ses titres ? Le morceau phare?

L’album comporte six (06) titres et a pour nom Lova power, c’est-a-dire le pouvoir de l’amour en général. Il parle de l’amour et le titre phare est Konukui, ce qui signifie en «  sourire ». La réalisation de cet opus est l’œuvre du Tout-puissant. Ce n’est que par la force de Dieu que j’ai pu mettre ce chef d’œuvre sur le marché discographique. Je m’en voudrais, si je ne disais pas merci à tous ceux qui, de près ou de loin, m’ont aidé, m’ont soutenu.

Quelles sont vos attentes par rapport à l’accueil du public pour cet album ? Aux promoteurs culturels, votre message.

A tous mes fans, je leur dis que leur artiste préféré Gyny est de retour avec son nouvel album Lova power qu’ils doivent consommer sans modération. Accueillez-le à bras ouverts comme un nouveau-né. Écoutez-le et réécoutez-le. Vos appréciations et vos critiques ne feront que m’amener à me perfectionner davantage ; à vous servir de bonnes sonorités. Aux promoteurs culturels, je leur offre ma disponibilité pour un partenariat gagnant-gagnant.

Un dernier mot.

Tous ceux qui aiment la joie, l’amour comme moi, je les invite à venir massivement vivre avec moi un moment inoubliable le 18 septembre 2016 à l’hôtel l’oiseau blanc d’Azovè à 18 heures très précises. Merci à « Le Matinal » pour tout ce qu’il fait pour la culture béninoise !

Propos recueillis par Joël Samson Bossou