Spread the love

Adidjatou-Mathys2Elle sera dans la course pour les élections législatives de mars 2019. La ministre de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, a dévoilé ses ambitions le samedi 8 septembre 2018, au stade Charles de Gaule, à Porto-Novo. C’était au cours de la première sortie de la Coalition pour un Bénin Révélé (Cbr).

Adidjatou Mathys se lance  dans la grande bataille pour l’hémicycle. Pour la victoire, elle compte s’appuyer sur le nouveau-né dans l’arène politique dénommé Coalition pour un Bénin Révélé « Cbr ». Au cours de son intervention, elle est revenue sur les espérances de cette grande alliance. « Il est temps que le pays décolle absolument. La Cbr entend engager les mouvements politiques, associations et coordinations de campagne au protocole d’accord dans un processus d’unification de leurs organisations qui insuffle à chacun et à tous le sentiment d’appartenance à un seul et même ensemble politique », a déclaré la coordonnatrice générale de la Cbr, Adidjatou Marhys. Elle a ajouté que la Cbr a pour ambition de déboucher à terme, sur la Constitution d’une force politique solide, disciplinée et crédible, capable d’animer la vie politique et de soutenir les actions du chef de l’Etat. Ce creuset aura, selon son intervention, pour mission de définir et de mettre en œuvre une stratégie commune, en vue d’aborder les élections locales, communales, municipales, législatives et présidentielles, et s’organiser effectivement pour conquérir, exercer et gérer le pouvoir d’Etat. Confiante en l’avenir, Adidjatou Mathys justifie la réforme du système partisan. « Personne ne nous fera croire que la pléthore de candidatures enregistrées lors de chaque élection par exemple, est une bonne chose pour la démocratie. Personne ne nous fera croire non plus qu’exiger plus de vertu des dirigeants est une mauvaise chose…Désormais donc, on peut espérer que notre paysage politique soit bien circonscrit et peuplé de fonctions politiques dignes du nom », a-t-elle ajouté. Dix mouvements et partis ont accepté de se réunir dans ce grand ensemble pour la bataille prochaine. Au nombre des personnalités ayant rehaussé, de leur présence, la sortie politique de la Cbr, se trouvent les ministres Gaston Dassouhoui, Marie Odile Atanasso, Bintou Chabi Adam et Barnabé Dassigli. Les députés Jean Michel Abimbola, Boniface Yahouetoué, Ibatou Sanni Glèlè, Justin Agbodjèté étaient également de la partie.  Ils ont, à tour de rôle, félicité l’initiatrice de ce meeting, et ses partisans. Ils ont par ailleurs, rappelé et réitéré leur soutien aux actions du chef du gouvernement. « Nous allons ensemble dans les blocs vers les mêmes objectifs et les mêmes valeurs politiques », a déclaré Jean-Michel Abimbola.

   Wadoud Alokpo

(Br Ouémé-Plateau)