Spread the love

Sounon-BoukoLe calme est revenu à Tchaourou cet après-midi après les soulèvements survenus dans la matinée de ce lundi 10 juin 2019 dans cette commune du Borgou. C’est ce qu’a confié le maire de Tchaourou, Sounon Bouko, joint par Océan Fm. On retient de ses propos que la voie inter Etat Dassa-Parakou avait été barricadée par une partie de la population pour protester contre l’interpellation d’un présumé manifestant lors des violences pendant les législatives. Mais grâce à l’intervention de la police Républicaine renforcée par les militaires , les barrières érigées par les manifestants ont été levées et la circulation a été rétablie. « La situation est revenue à la normale. Les taxis circulent maintenant dans les deux sens. L’arrivée des militaires a permis de dégager la voie. Les gens circulent maintenant. Il n’y a pas eu de dégâts comme ça en dehors des pneus qui ont été brulés. Sinon que les dégâts, c’est sur le goudron, sur la voie inter état », a-t-il expliqué.

Léonce Adjévi