Spread the love

MARCHE-WOMEFace au dragage de leurs terres par la famille Marcos, la population de Womè s’est révoltée très tôt ce matin à Womè. Au cours de cette insurrection, trois manifestants ont été arrêté par la police.

 La population de Womè s’est regroupée tôt ce matin, à six heures du matin plus précisément pour manifester leur mécontentement. Il s’agit de ce qu’on peut appeler «  l’affaire Marcos », qui est une affaire pendante devant la justice depuis des années. En réalité, un groupuscule, membre de la famille Marcos a déclaré avoir plus de 275 hectares autrement tout le village de Womè. C’est alors que la police est descendue dans la zone pour arrêter trois personnes parmi les contestataires. Joint par la rédaction de Océan Fm, Gérard Hessou a déploré cet acte de la famille Marcos de s’approprier les terres de la population de Womè. Il a apaisé la population avant d’ajouter que les négociations sont en cours avec la police de Calavi pour que les personnes arrêtées soient libérées.

Judith Rolande CAPO-CHICHI