Spread the love
SOSO
Sosthène Sèflimi

 Le chroniqueur sportif Sosthène Sèflimi s’apprête à lancer son ouvrage sur la crise qui secoue le football béninois depuis 2010. Voici un résumé de la production qu’on a eu la chance de feuilleter…

 ‘’Crise à la Fédération béninoise de football, un feuilleton à ne pas rediffuser-Saison1’’ est livré par Sosthène Sèflimi comme le scénario d’un film dramatique à rebondissements. Les acteurs sont ici : les membres du Comité exécutif de la Fbf, les responsables de clubs, les ministres des Sports qui se sont succédé, la Fifa, les Tribunaux de Cotonou et de Porto-Novo, la Cour constitutionnelle, le Tribunal arbitral du sport, la Cour suprême, le Président Yayi Boni… ‘’Crise à la Fédération béninoise de football, un feuilleton à ne pas rediffuser-Saison1’’ est présenté en 15 épisodes qui font rire ou mettent en colère selon le degré de conscience du cinéphile-lecteur, si ce n’est son attachement ou non au football béninois. Au commencement, l’auteur, généreusement, fait don d’un long avant-propos qui part du premier match de la sélection nationale de football du Dahomey disputé contre le Nigéria le 8 novembre 1959. Il passe par la mise en place des équipes provinciales de football par le gouvernement révolutionnaire en 1977, pour déboucher sur la participation du Bénin aux phases finales de la Can en 2004, 2008 et 2010, symboles des milliards de francs CFA consacrés à la sélection nationale de football, par les gouvernements béninois successifs… Au fil des lignes presqu’interminables, les intérêts en jeu sont dénudés par Sosthène Sèflimi au rythme d’un amant patient qui feuillète sa maitresse consentante et, à la fin de la lecture des 2.677 mots qui font l’avant-propos, le profane sait désormais tout, des motifs qui font que les responsables du football béninois se battent entre eux. Le film peut alors commencer. Episode par épisode, Sosthène Sèflimi, fait un récit chronologique de la crise qui a secoué la Fédération béninoise de football du 20 décembre 2010 au 24 décembre 2012. Le récit est accompagné à chaque fois, de documents d’archives. On y retrouve toutes les correspondances envoyées par la Fifa, toutes les décisions de justice des Tribunaux de Cotonou et de Porto-Novo, de la Cour constitutionnelle et de la Cour suprême, de même que tous les échanges épistolaires entre les différents ministres ayant géré la crise et les parties en conflits. ‘’Crise à la Fédération béninoise de football, un feuilleton à ne pas rediffuser-Saison1’’ est une randonnée dans le jardin secret du football béninois qui fait découvrir des réalités plutôt immondes. Un voyage à proscrire aux âmes sensibles.

 E.A.B