Spread the love

2Le Mouvement des jeunes pour légalité des chances (Mojec-Bénin) a été créé depuis quelques jours pour offrir une égalité des chances à tous les jeunes du Bénin. Il sera présenté officiellement à la jeunesse béninoise dans les prochains jours.

Réunir les jeunes béninois quelle que soit leur différence de sexe, race, rang social et bord politique dans un creuset afin de faciliter les échanges d’idées et d’opportunités et surtout contribuer au progrès social de la jeunesse, c’est l’objectif que vise le mouvement des jeunes pour légalité des chances (Mojec-Bénin). Cette initiative émanant de Aziz Adjakpè, président de l’association Bénin DiaspActive, est une solution aux maux qui minent la jeunesse béninoise. A l’en croire, il est temps aujourd’hui d’offrir une égalité de chance à l’éducation et une formation qualifiante pour tous les jeunes, des chances égales d’accès aux soins de santé. De même, la prise en charge des patients, légalité de chance pour les offres d’emploi doivent être assurées. En somme, une égalité de chance aux jeunes dans tous les domaines. Et aujourd’hui, le Modec se veut être un creuset qui crée les conditions et  facilite l’épanouissement et le développement de la jeunesse. Selon Aziz Adjakpè, la jeunesse béninoise a été et continue d’être un instrument aux mains des hommes politiques qui la manipule à leur guise sans penser à son épanouissement. «  Il est temps que nous prenions conscience de notre situation et que nous trouvions des solutions idoines pour pallier cela. Nous voulons un Bénin socialement exemplaire », a-t-il laissé entendre. Le Mojec est un mouvement indépendant de toute organisation politique et pense inverser la tendance. A son avis, il est important aujourd’hui que la jeunesse ait droit au chapitre afin de contribuer efficacement au développement du Bénin. A peine né, le mouvement reçoit l’adhésion de plusieurs jeunes. Le Mojec sera dans les prochaines semaines présenté à la jeunesse béninoise.

Aziz Adjakpè, l’ apôtre de la cause de la jeunesse

Il a démontré à plusieurs reprises qu’il est un ardent défenseur de la jeunesse béninoise. Aziz Adjakpè, président de l’association Bénin DiaspActive s’est toujours montré actif aux cotés de la jeunesse béninoise de par ses actions sociales. Très attaché à l’épanouissement de la jeunesse et surtout à légalité des chances à tous, il a toujours apporté un appui conséquent aux couches les plus vulnérables de la société que sont les jeunes et les femmes. De l’octroi des maillots et autres équipements sportifs, en passant par l’organisation des formations professionnelles à l’endroit des jeunes et l’appui aux associations féminines, il ne s’est jamais lassé. Toujours soucieux de l’épanouissement de la jeunesse, il vient de porter sur les fonts baptismaux  le  mouvement des jeunes pour légalité des chances (Mojec-Bénin). A travers ce creuset, il entend apporter, une fois de plus, son appui à la  jeunesse béninoise. Apôtre de la cause de la jeunesse, Aziz Adjakpè devrait être célébré.

Nelson Avademey