Spread the love
PATRICE-LOVESSE
Avec Patrice Lovessé, le Zou est un acquis pour Pascal Koupaki

Le dimanche 18 octobre 2015, Patrice Lovèssé, président du Mouvement démocratique pour un changement au Bénin (Mdcb), a poursuivi son périple d’animation et de sensibilisation des coordinations mises en place pour soutenir Pascal Irénée Koupaki (Pik). Après les arrondissements d’Agbangnizoun, il s’est entretenu, le week-end écoulé, avec les coordinations de Massi, de Zoukou et de Tanwé-Hessou dans la Commune de Zogbodomè.

«Il ne faut pas attendre la veille de la chasse pour élever son chien.» C’est conscient de cet adage populaire que Patrice Lovessé, président du Mdcb mobilise déjà sa troupe pour l’élection de Pascal Irénée Koupaki à la Marina en 2016. Car, la vision du candidat et son plan de redressement politique, économique et social du Bénin cadrent parfaitement avec celui prôné par son parti depuis sa création en 2006. Après avoir mis en place les coordinations devant mobiliser la base vers la concrétisation de l’objectif à atteindre, Patrice Lovessé, procède à leur sensibilisation sur la vision et le projet de société de leur candidat. C’était également pour lui l’occasion de redéfinir les stratégies et la mission assignée à chacun des responsables de chaque coordination afin d’éviter les conflits d’attribution souvent sources de contreperformance sur le terrain. A chaque étape de la tournée, le président du Mdcb a vanté les mérites et les qualités de son candidat. A l’en croire, Pascal Irénée Koupaki est un homme d’Etat et de paix qui est doté d’une grande capacité d’écoute et de négociation. Son projet de société baptisé « nouvelle conscience », passe par la prise de conscience citoyenne qui se traduit par le travail bien fait, le respect du bien public, la lutte contre la corruption à travers l’application des textes et la dépolitisation de l’administration publique, a défendu Patrice Lovessè.

 Zéphirin Toasségnitché

(Br Zou-Collines)