Spread the love

magloire-okePrésent dimanche 2 avril dernier à la cérémonie d’ouverture de la 8è édition du Tournoi international des centres de formation de football (Tic2f) au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, le président de l’Uss Kraké, Magloire Oké, a soutenu les initiatives de formation. Ce faisant, il s’oppose à la politique en cours à la Fédération béninoise de football (Fbf) qui consiste à les combattre. Lire son discours.

Déclaration de Magloire Oké, Président de l’Union sportive de Sèmè-Kraké et membre du Comité exécutif consensuel et transitoire de la Fbf, à l’ouverture du Tic2f

Messieurs les responsables des centres de formation,

Mesdames et Messieurs les présidents de clubs ici présents,

Messieurs les recruteurs,

Messieurs les journalistes sportifs,

Chers invités venus d’horizons divers,

Chers footballeurs,

Chers amoureux du football africain

Mesdames et Messieurs en vos rangs et grades respectifs,

Je voudrais vous remercier pour le soutien indéfectible que vous apportez chaque année à ce tournoi de notre compatriote Daouda Mounirou.

Depuis des années, j’ai investi de mon temps et mes moyens dans le football d’élite. Mais avec le recul, j’ai compris qu’il vaut mieux réorganiser le football à la base. J’ai donc créé un centre de formation à Kraké. Une centaine d’enfants sont logés et entièrement pris en charge.

Moi Magloire Oké, je suis arrivé ici à Porto pour une rupture avec les mauvaises habitudes de certains membres du comité exécutif de la Fbf qui vont tout le temps en guerre contre les centres de formation à travers leurs discours et actes.

Notre vision pour le football du Bénin les prochaines années est assez claire. Nous allons révolutionner le football béninois. Nous mettrons en place une vraie Dtn, une politique sportive de notre sport roi et ferons la promotion des centres de formation.

Il est temps que les acteurs du football béninois vivent de leur art. Nous devons ensemble bâtir notre football qui a si tant souffert. Tous ensemble pour un football africain propre.

 

Je vous remercie