Spread the love

nicolas aLes sociétaires des Guépards de l’Atlantique, reconnus au niveau du vélo ordinaire, peuvent désormais se confronter aux coureurs de l’élite. En effet, ils ont bénéficié ce mercredi 30 mai 2018 du soutien du président d’honneur de la Fédération béninoise de cyclisme (Fébécy), Nicolas Adagbé, qui à  travers la société Sonaec accompagnera le club de Tori-Bossito. Le premier acte fort de ce mariage entre les Guépards de l’Atlantique et l’ex-président de la Fédération béninoise de cyclisme a été posé lors d’une cérémonie de remise de vélos. Une cérémonie pour honorer une promesse qu’il avait faite en 2003. L’homme qui a dirigé le cyclisme béninois pendant huit ans, veut désormais contribuer au rayonnement de la petite reine. Ainsi, il a transmis à l’équipe, sept vélos de compétition. « Vous allez utiliser ces vélos pour faire honneur à la Sonaec et au cyclisme béninois », a-t-il lâché avant de promettre de suivre le parcours des jeunes de Tori. Très fier de la gestion de l’équipe dirigeante de la Fébécy, le président Nicolas Adagbé a par ailleurs fait savoir que les anciens dirigeants n’avaient pas la même philosophie que l’actuel président Romuald Hazoumè qui en huit mois à peine, a révolutionné le cyclisme béninois. Après ce geste salvateur, le président des Guépards de l’Atlantique, Boris Hounsounou, a presque fondu en larmes face à ce qu’il considère comme « un geste inédit ». Très ému, il a promis inscrire en lettre d’or, le nom du club dans les annales du cyclisme béninois et africain. Créé en 2015, le club de Tori-Bossito a été enregistré en 2017. Au cours de la même année, il a été champion du Bénin avec son athlète, Christian Anato, qui a été titré au niveau du vélo ordinaire.

 Corneille Gohonou