Spread the love
Abdoulaye Bio Tchané relooké
Le Pdt Bio Tchané peut compter sur les agriculteurs

Les producteurs agricoles étaient en réunion le mercredi 28 octobre 2015 au siège de l’Union départementale des producteurs du Borgou-Alibori à Parakou. Dans le cadre de la présidentielle qui pointe à l’horizon, ils ont décidé de porter leur choix sur Abdoulaye Bio Tchané.

« Abdoulaye Bio-Tchané est le candidat des producteurs agricoles en général, et ceux du coton en particulier », c’est entre autres message qui ont orné la salle qui a servi de cadre à la tenue de cette rencontre. En effet, réunis à Parakou hier, ils ont porté leur choix sur l’ancien collaborateur du général Mathieu Kérékou. Selon eux, c’est Abdoulaye Bio Tchané qui est le candidat le plus soucieux du sort des producteurs agricoles béninois. La rencontre a pris l’allure d’une Assemblée générale du monde paysan. Ont pris part à la réunion, les producteurs du Borgou, de l’Alibori, de l’Atacora, de la Donga, des Collines, du Zou (représentés par Djidja) et du Couffo (représentés par Aplahoué). Ils sont sept départements sur les douze que compte le pays. Les cotonculteurs ont souligné que leur choix se justifie par le fait que le président Bio Tchané est le seul candidat sérieux ayant annoncé un plan cohérent et pertinent de modernisation de l’agriculture béninoise. Dans une conférence publique donnée à Parakou en septembre 2014, Abdoulaye Bio Tchané avait souligné qu’il était prêt à accorder 100 milliards de F Cfa à l’agriculture béninoise, pour sa modernisation et sa diversification. Mieux, en décembre 2014, lors d’une conférence publique donnée à Banikoara, au cœur du bassin cotonnier, Bio Tchané avait centré le débat sur la production cotonnière elle-même, soulignant que le rôle de l’Etat devra être revu au profit des paysans qui ont souffert ces dernières années du fait de la crise dans le secteur. Le choix de « Abt » est ainsi un choix de raison opéré par les producteurs eux-mêmes le mercredi dernier en vue de redorer le blason de l’or blanc et de toute l’agriculture béninoise. Rappelons que le coton est le principal produit d’exportation du Bénin. Il occupe toute la partie nord du pays, soit quatre départements ainsi qu’une bonne partie des départements du Zou et des Collines. Le monde agricole représente un vivier électoral important. Abdoulaye Bio Tchané peut s’estimer heureux de compter sur eux lors des prochaines joutes électorales.

 AT