Spread the love
Valere-H.
Valère Houandinou est très attendu après avoir réussi comme adjoint de feu Stephen Késhi

Installés officiellement dans leur fonction d’entraîneur des catégories d’âge par le Comité exécutif consensuel et transitoire de la Fédération béninoise de football (Fbf), Lafiou Yessoufou et Valère Houandinou ont fort à faire. Leur parcours peut bien plaider en leur faveur…

Houandinou, le Keshi béninois

Valère Houandinou succède donc à Mathias Déguénon à la tête de la sélection junior béninoise pour les éliminatoires de la Can Niger 2019. Ancien ami et fidèle adjoint de feu Stephen Késhi lors de ses passages à la tête du Togo, du Mali et du Nigeria, il était notamment du staff champion d’Afrique en 2013 et à la Coupe du monde 2014 avec les Supers Eagles. Ancien coach d’Asaco, des Requins et de l’Asko de Kara (Togo), il se voit confier pour la première fois un poste de numéro un à la tête d’une équipe nationale. Sa mission, c’est d’abord passer le premier tour des qualifications face au Libéria. Match aller le week-end du 30, 31 mars et 1er avril à Monrovia et retour le week-end du 21 avril à Cotonou. En cas de qualification, les Ecureuils juniors joueront la Gambie au 2è tour. Puis au dernier tour, l’adversaire sera connu dans un trio bien corsé car le Bénin affronterait le gagnant de l’opposition entre le Ghana et l’Algérie ou la Tunisie. Selon nos informations, les juniors entameront dès ce jour, leur stage de préparation au centre Issa Hayatou de Missérété. Le staff

est complété par Bruno Goudjo (Uss Kraké) comme numéro 2 et Rachad Chitou comme entraîneur des gardiens.

Lafiou Yessoufou pour un nouveau défi

Attendu dans les qualifications pour la Can U17 2019 l’été prochain, le staff des Ecureuils U17 vient d’être dévoilé. Lafiou Yessoufou (coach de l’Asos) est choisi comme numéro un et Jonas Nounawon (coach de la Js Pobè) comme adjoint. Le premier a été déjà quelques fois dans les staff des U17 et U20 et conduit le projet de formation au sein de l’Asos. L’ancien dernier rempart des Dragons, Jean-Louis Noumahagnan, est l’entraîneur des gardiens. Le Bénin attend le tirage au sort pour connaître ses futurs adversaires pour ces qualifications.