Spread the love

cyr kotyLe ministre des infrastructures et des transports, Cyr Koty, était dans les locaux du Conseil national des chargeurs du Bénin le jeudi 24 mai 2018. L’objectif de cette tournée initiée par l’autorité est d’aller au contact des réalités que vivent les fonctionnaires de son ministère.

Le ministre des  infrastructures et des transports, Cyr Koty, a décidé de sillonner toutes les sociétés qui sont sous sa tutelle. C’est ce qui traduit sa descente  dans la soirée du jeudi 24 mai 2018 au Conseil national des chargeurs du Bénin. C’est par une visite guidée des lieux que l’autorité ministérielle a débuté son périple dans les bâtiments de l’office chargée de protéger les intérêts de tous les chargeurs du Bénin. Par la suite, le ministre a eu une séance d’échanges avec tous les agents du Cncb. Dans son mot de bienvenue, Bruno Kangni, directeur général du Cncb, après avoir rappelé les différentes missions de la société qu’il dirige, a indiqué qu’elle était dans un état comateux à sa prise de pouvoir en décembre 2017. « Jusqu’à présent, les états financiers de 2016 n’ont pas été certifiés par les Commissaires aux comptes à cause des irrégularités constatées et ceux de 2017 sont toujours en discussion », a-t-il déploré. Cependant, il reste confiant qu’avec les réformes engagées par le président Patrice Talon, le Cncb retrouvera ses lettres de noblesse. Quant au secrétaire général du Syntra-Cncb, Aymar Houngbèmè, il est resté dans la même logique que son prédécesseur en précisant que le Cncb est victime, depuis quelques années, d’une mauvaise gouvernance. Il a exprimé son envie de le voir renaître de ses cendres pour contribuer à la compétitivité du port de Cotonou et à la croissance de l’économie béninoise. Pour finir,  Aymar Houngbèmè a exprimé au ministre, des doléances dont la mise en place d’un comité de vérification des reclassements fantaisistes des agents de la maison. Le ministre Cyr Koty a, dans son intervention, invité les agents à plus de sacrifices. « La capitalisation des ressources, la recherche de la performance et l’amélioration de la productivité devra être votre objectif principal », leur a-t-il déclaré tout en prenant l’engagement de trouver des solutions aux  revendications. Sur place, des instructions ont été données au Dg Cncb pour résoudre les problèmes.

Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)