Spread the love

Ca-Bruno-DossouAprès l’invalidation de son siège de conseiller municipal par la Cour suprême, Bruno Dossou, chef du 2ème arrondissement de Cotonou a mis en exécution sa menace consistant à faire une grève de la faim. Une grève qui a été mise en exécution depuis mercredi 10 Août dernier. Une semaine après, que devient l’homme?

Bruno Dossou continue de s’accrocher à son siège du 2ème arrondissement de Cotonou, malgré la décision de la cour suprême.  Pour contester cette décision de justice qui attribue désormais son siège à l’ancien député Ali Camarou, L’ex chef d’arrondissement continue d’exercer ses fonctions tout en poursuivant son jeune à son domicile.  C’est un Bruno Dossou égal à lui-même au plan physique que nous avons rencontré ce mercredi matin vautré dans son fauteuil. Il n’a apparemment pas perdu de kilo depuis le démarrage de cette grève de la faim. En dehors des piles de documents qui l’entoure dans son salon qui fait office de bureau, on note une boite de complément alimentaire, de vitamine c et aussi un grand gobelet métallique couvert posé sur le guéridon. Ce sont les éléments qui nourrissent son quotidien a-t-il confié. Même si la maison est moins remplie qu’au premier jour, les visiteurs se succèdent surtout pour faire signer des documents puisque le chef d’arrondissement exerce toujours ses fonctions. Le véhicule de la mairie est d’ailleurs garé dans sa cour. Ses rares sorties sont motivées par des célébrations de mariage.

Léonce ADJEVI