Spread the love
commissaire-okambawa
Le commissaire Okambawa évincé

Le Commissaire central de Bohicon Jérôme Okambawa est relevé de ses fonctions. Ainsi en a décidé le Directeur général de la police nationale (Dgpn), l’Inspecteur général, Louis Philippe Sessi Houndégnon. Cette sanction qui est tombée sur la tête du commissaire comme un coup de massue, fait suite à un incident qui s’est produit entre les éléments de la police nationale de Bohicon et la garde républicaine. Selon les informations recueillies auprès des témoins, l’incident survenu ce 23 août 2015, à la grotte mariale de Dassa, est dû à une mal compréhension entre les éléments de Jérôme Okambawa et la garde républicaine. On s’attendait à une cohabitation pacifique pour une mission de maintien d’ordre. Mais avec le zèle des uns et des autres ponctué d’escalades verbales, les choses ont vite dégénéré. Un policier et un élément de la garde républicaine en sont venus aux mains sous prétexte que le flic a manqué du respect et de courtoisie à son collègue d’arme. Face à cette indiscipline notoire, le Dgpn a dû prendre ses responsabilités. En dehors du commissaire, le policier, auteur de l’incident, est mis aux arrêts. De sources policières, on apprend que le Commissaire Jerôme Okambawa et son élément risquent 60 jours fermes d’arrêt de rigueur compte tenu de la gravité de l’acte posé.

 A. T.

(Br Zou-Collines)