Spread the love
site de dragage de Togbin-Kpèvi
une carrière de sable de Togbin -Kpèvi

Les plaintes et complaintes des populations montent au sujet d’un supposé détournement des taxes perçus sur les véhicules de convoyage de sable lagunaire à Togbin-Kpèvi. Les informations recueillies attestent d’une délivrance de tickets parallèles par un membre influent  du comité de suivi des opérations de dragage. Celui-ci, selon les recoupements, confectionne des tickets et perçoit des taxes au nom du comité et de son questeur qui n’est nullement associé.  On apprend que le montant total de ces fuites orchestrées par ce groupe d’individus (conduit par le cerveau principal) est de l’ordre de plusieurs millions Fcfa. Selon les personnes approchées, cette pratique est devenue une tradition pour ce groupuscule de gens qui se revendiquent comme faisant partie d’un comité interministériel pour s’accaparer des fruits des opérations de dragage. Cette pratique, affirment les sources, sont en parfaite contradiction avec les objectifs du comité. En effet, il est prévu qu’une partie des fonds perçus sur les opérations serve à financer la construction d’infrastructures sociales au profit des populations des localités environnantes.  » Depuis le démarrage des opérations de dragage, aucune infrastructure n’a pu être érigée à Togbin », renseigne la source. La polémique enfle, les prochains jours risquent d’être assez tourmentés pour les cerveaux de cette pègre.

 Abdourhamane Touré