Spread the love
BRUNO-DOSSOU
Le Secrétaire Général Bruno Dossou clarifie

Dans un communiqué rendu public hier, la Fédération béninoise de football (Fbf) informe la rumeur selon laquelle il y aurait eu une altercation entre le président de l’instance, Augustin Ahouanvoèbla, et son secrétaire général, Bruno Dossou, lors d’une réunion du Comité exécutif. Lisez-plutôt.

Il nous a été donné de constater qu’une certaine presse non satisfaite de la fâcheuse situation que traverse le football béninois du fait du gouvernement et de ses missionnaires, persiste dans l’intoxication et la manipulation de l’opinion publique à travers la publication et la diffusion des faits inventés de toutes pièces qui ne se sont produits que dans l’imaginaire de leurs auteurs.
Il a été dit à travers une publication du journal «Le Pays Emergent» du jeudi 20 Août 2015 qu’une altercation serait survenue dans la journée du lundi 17 août2015 entre le Président du Comité Exécutif de la FBF et le Secrétaire Général à propos de la signature d’un supposé chèque. Ladite réunion se serait terminée en queue de poisson et se serait poursuivie le lendemain matin au domicile du Président Augustin AHOUANVOEBLA.
Il ne s’agit à la réalité des faits, que d’une pure invention orchestrée par un journal à la solde des apatrides et déjà condamné pour des faits similaires par l’Odem (Décision N°084/11/ODEM6 du 19 novembre 2014 et par une décision du Tribunal de Tribunal de Cotonou en avril2015). Une telle réunion ne s’est jamais tenue et il n’y a jamais eu altercation entre le Président de la FBF et le Secrétaire Général.
La Fédération Béninoise de Football dénonce cette attitude et cette manière de pratiquer un si noble métier qu’est le journalisme. Elle prend à témoin toute l’opinion publique des désagréments consciemment causés aussi bien à l’image de l’Institution du football qu’à celle de ses dirigeants et se réserve dans le respect des textes de la République d’exiger de la part des auteurs et de leurs commanditaires réparation par tous les moyens légaux.
La FBF voudrait enfin rassurer toute la famille du football de sa grande détermination à lutter pour la préservation des intérêts du monde sportif béninois et à barrer la voie aux imposteurs avides de pouvoir et nostalgiques d’un passé révolu.

Porto-Novo le  20 août 2015

Le Secrétaire Général de la FBF

Bruno Comlan DOSSOU