Spread the love
Alphonse da Silva, Directeur Office du Bac
Alphonse da Silva rabat les ragots

Le directeur de l’Office du Baccalauréat, Alphonse da-Silva était l’invité du journal sur la radio Soleil Fm hier mardi 11 juillet 2017. Profitant de l’occasion, l’autorité chargée de l’organisation de l’examen du baccalauréat au Bénin a abordé la supposée immixtion politique dans les résultats et son supposé limogeage.

« Personne ne m’a demandé de gonfler les résultats et je suis ferme là-dessus ». C’est par ces propos que le directeur de l’Office du Baccalauréat, Alphonse Da-Silva a apporté des démentis formels face aux déclarations de ceux qui suspectent  une ingérence politique dans la délibération des résultats de  l’examen du baccalauréat. En effet, reçu sur la chaîne de radio Soleil fm, Alphonse Da-Silva a balayé du revers des mains les rumeurs selon lesquelles les résultats seraient gonflés. Dans son développement, il a rassuré que tout se fait de manière transparente conformément à la procédure de l’Office du baccalauréat. Quant à son limogeage, le Dob a confirmé qu’il est toujours en poste jusqu’au temps où l’autorité décidera de la fin de sa mission. « Je suis toujours là et je travaille pour la nation », a-t-il déclaré à ce sujet. Il n’a pas manqué de préciser la date de la délibération des grandes tendances. L’autorité a rassuré que  la proclamation des admissibles se fera dans la journée du jeudi. Outre ceci, après avoir décrit les étapes du processus qui conduira à la délibération des admis de la session normale, Alphonse Da-Silva est revenu sur le sujet relatif aux sessions de remplacement. « La session de remplacement vient à la fin de tout le processus qui conduit à la délibération totale », a-t-il déclaré. Il a par ailleurs expliqué que la session de remplacement est destinée à faire composer les candidats victimes d’empêchement lors de la session normale. A l’en croire, la session de remplacement est prévue pour le 17 juillet 2017. A propos du point financier du déroulement du processus, le directeur a rassuré que tous les correcteurs et agents impliqués ont été déjà payés. Autres sujets abordés est celui du surdoué de 11 ans et des réformes introduites pour davantage parfaire l’organisation du baccalauréat au Bénin. Pour ce qui est du surdoué de 11 ans, il a laissé entendre que  c’est un dossier en cours d’examen et les résultats sortiront par la suite. « Il faut voir les textes et s’ils le permettent alors il peut passer l’examen », a-t-il confié. Au sujet des réformes annoncées, Alphonse Da-Silva a indiqué qu’une commission siégera pour proposer des solutions en vue de rendre plus  crédible l’examen du baccalauréat au Bénin.

Mohamed Amoussa

(Stag)

La proclamation des résultats ce jour

Les candidats au baccalauréat session de juin 2017 seront fixés sur leurs sorts ce jour mercredi 12 juillet 2017. Selon des sources généralement bien informées, la phase de correction des copies a pris fin ce week-end sur tout le territoire national. Les travaux de secrétariat et de désanonymat sont déjà achevés. Après ces différentes étapes, le directeur de l’Office du bac, Alphonse da Silva pourra proclamer officiellement les résultats et fixer les candidats sur leurs sorts cet après-midi. Les candidats pourront se rendre dès demain jeudi dans leurs centres de composition pour connaître leurs résultats.

O. I. A.