Spread the love

armel allavoLe deuxième numéro de l’émission « Inclufinance » a été enregistré. Ce concept qui s’intéresse aux questions liées à l’inclusion financière des populations a reçu le gérant de la Société d’inclusion financière (Sif groupe), Armel Allavo (photo). Au cœur des échanges, l’éducation financière, base d’une inclusion financière réussie.

Le continent africain devra faire face, les années à venir, à la révolution que constitue l’avènement des services financiers digitaux. Puisque le monde entre de plus en plus dans un processus de numération excessif. Et pour être au rendez-vous de cette mutation, il est urgent que les populations s’apprêtent afin de ne pas être surpris au moment venu. Cela passe par leur éducation financière pour aboutir à une inclusion financière réussie. C’est la question au cœur du deuxième numéro de l’émission d’inclusion financière « Inclufinance », qui a reçu le gérant de la société d’inclusion financière Sig groupe. ArmelAllavo a mis l’accent, dans son intervention, sur la nécessité d’éduquer financièrement les populations afin de bénéficier des avantages qui découlent de l’inclusion financière. « L’éducation financière qui est un processus d’acquisition de connaissances, de compétences et de confiance en soi vise d’abord à permettre aux populations d’améliorer leur bien-être financier », a déclaré l’invité. Au-delà, l’inclusion financière qui met en relation les populations et les fournisseurs de services financiers,cela concerne également les décideurs. L’Etat qui a besoin de ressources pour financer ses projets de développement doit s’appuyer sur un secteur formel. Et l’inclusion financière est une solution durable pour sortir les populations du secteur informel qui constitue un poids pour l’économie nationale. Armel Allavo invitera les populations à rester ouverts à l’éducation financière. Rappelons qu’Inclufinance est un programme web initié par Sif groupe et l’agence de communication Dbcom, et qui est diffusé sur les principaux réseaux sociaux. L’émission est enregistrée deux fois par mois. Elle se veut une tribune qui permet à la population de se faire une idée claire des questions financières dans un contexte d’avènement des services financiers digitaux.

Derrick Cakpo (Coll)