Spread the love

hermine akponnaBernard Bonou ne préside plus les destinées du Syndicat des travailleurs de l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (Syntra Ortb). Il a été destitué à la faveur d’un conclave du Bureau directeur national tenu le mardi 25 juillet 2017.

Hermine Akponna préside aux destinées du Syndicat des travailleurs de l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (Syntra Ortb). Elle remplace ce Bernard Bonou dont la destitution est intervenue dans la nuit du mardi 25 juillet 2017 à l’issue d’une réunion du Bureau directeur national tenue à Cotonou. Pour les membres du Syntra-Ortb,  cette destitution intervient pour plusieurs motifs. Ils reprochent entre autres, la gestion cavalière du syndicat marquée  par le manque de concertation, la prise  de décisions contre les intérêts des travailleurs, le boycott de l’atelier de revue à mi-parcours du Plan de travail annuel de l’Office. Les membres du bureau et les secrétaires de section dénoncent également le  manque de clarté  dans la gestion du désormais ex Secrétaire général, notamment le sponsoring lors de la dernière fête du travail, la fameuse affaire du million et demi de Fcfa indûment perçu par les deux premiers Secrétaire généraux du Syndicat et pour laquelle un ordre de recette a été émis par l’agent comptable de l’Ortb. Il est à indiquer que les adjoints Nouroudine Safara et Geoffroy da Sougny ont connu le même sort. C’est désormais Hermine Akponna qui le Secrétaire général par intérim de l’organisation pendant 45 jours. Elle est chargée de gérer le Syndicat et de convoquer le Conseil syndical extraordinaire devant procéder au remplacement des membres destitués.

Mohamed Amoussa

(Stag)