Spread the love

Talon voeuxDans quelques années, l’inondation  sera  totalement maîtrisée dans Cotonou et environs. Et pour cause, le gouvernement a organisé, mercredi 17 janvier 2017, à Paris,  une Table ronde pour mobiliser les ressources autour du Projet d’assainissement pluvial de Cotonou. Un succès. Puisque la  Bid, la  Boad, l’Afd,  Bei, la Bad et la Banque mondiale ont accepté d’accompagner le gouvernement.

Le gouvernement du Bénin a organisé mercredi 17 janvier 2018 à Paris, une table ronde de mobilisation de ressources en vue du financement du projet d’assainissement pluvial de Cotonou. Cette rencontre qui a connu le soutient de la Banque mondiale a eu une adhésion massive des partenaires. La moisson était au-delà des attentes. L’appel du gouvernement du Bénin pour le  financement du Projet d’assainissement pluvial de Cotonou a connu une mobilisation de taille. Le Programme d’assainissement pluvial de la ville de Cotonou consiste en la réhabilitation des exutoires naturels et dragage des couloirs d’écoulement des eaux, la construction de nouveaux collecteurs primaires dans les bassins pour un linéaire de 64 Km, l’aménagement des canaux naturels avec berges en gabions et le confortement des berges. Pour le compte de ce projet, l’intervention concerne 34 bassins versants, de quoi drainer plus de 2/3 de la superficie totale de la ville de Cotonou.Le Montant total des engagements des six (6) Partenaires techniques et financiers à l’issu de la table ronde est de 238 Milliards Fcfa, sur les 224,9 milliards attendus, soit un taux d’atteinte des objectifs de 106%. La vision du gouvernement et la grandeur du projet ont suscité un engouement sans appel au niveau des 6 partenaires présents à la rencontre. En termes d’intention de financement, la Banque islamique de développement (Bid) entend contribuer à hauteur de 100 millions Dollars Us, la Banque africaine de développement (Bad) débloquera 50 millions de Dollars. La Banque ouest africaine de développement (Boad) contribuera à hauteur de 75 millions de Dollars Us, la Bei injectera 50 millions de Dollars Us, l’Agence française de développement (Afd), 40 millions de Dollars Us et la Banque mondiale 100 millions de Dollars Us. Le Programme est assez ambitieux puisqu’il permettra de régler de façon définitive la question de l’assainissement de la grande métropole. Le gouvernement du Bénin avance sans bruit dans le processus de parachèvement des actions phares contenus dans le Programme d’Action du gouvernement (Pag). A travers cet acte, le président Talon exprime son ambition de finaliser cet assainissement de Cotonou en 2021, soit 14 ans avant le terme (2035) initialement prévu par les partenaires au développement.

 AT