Spread the love

TALON-NOUVEAULa Cour commune de justice et d’arbitraire de l’Ohada (Ccja-Ohada) a confirmé la sentence arbitrale du 13 mai 2014 concernant le dossier « Bénin Control S.A. contre Etat du Bénin. La Cour commune de justice et d’arbitraire de l’Ohada (Ccja-Ohada) qui a statué suite au recours introduit par l’Etat du Bénin contre cette sentence arbitrale, la confirme et condamne donc l’Etat du Bénin à payer au total 142 milliards de Fcfa à « Bénin Control S.A. ». A noter que l’Etat béninois a obtenu gain de cause dans le second dossier qui l’oppose à Patrice Talon, celui relatif à la Sodéco où la procédure est « à reprendre. »