Spread the love

talon-rodriguezLa rencontre entre le président de la République Patrice Talon et le patron du groupe Marlan’s Cotton Industries (Mci), Martin Rodriguez, aura des retombées positives pour la commune de Nikki. En effet, à terme, Rodriguez devra relancer les activités de son usine d’égrenage de coton pour le bonheur des sujets de sa majesté, ChabiNaïna III.

Les bras valides de la commune de Nikki seront bientôt moins désœuvrés. Eux qui se plaignaient de l’inactivité de l’usine d’égrenage de coton de leur localité pourront reprendre du travail. A travers une restructuration, le groupe Marlan’s Cotton Industries (Mci) de Martin Rodriguez fera appel à ses anciens employés de tous les statuts pour la reprise des activités de la société. L’on peut entrevoir cette issue heureuse pour les administrés du maire Lafia Oumarou. Car, en se référant aux déclarations de Martin Rodriguez, au terme de la longue séance de travail qu’il a eue avec le président de la République mercredi 26 avril 2017, l’homme d’affaires qui s’était déclaré premier opposant au régime du Nouveau départ se montre très confiant. « La séance de travail que nous avons eue avec le chef de l’Etat a tourné autour du programme d’investissements que nous avons déjà dans le pays et que nous pouvons avoir pour la suite, parce que nous sommes acteurs du Bénin économique. », a fait savoir l’ex exilé aux Etats-Unis. Cela voudra dire qu’il faut donner un coup d’accélérateur à l’existant. C’est-à-dire qu’il s’est entendu avec le président Patrice Talon pour bénéficier des conditions pour soutenir la réalisation du Programme d’actions du gouvernement. A cette condition, Rodriguez devra ressusciter en premier lieu l’usine d’égrenage de coton de Nikki. Les agents permanents et les saisonniers reprendront alors incessamment le chemin de l’usine en raison de ce que, selon Martin Rodriguez, « c’est à travers la prospérité des entreprises qu’on peut régler les problèmes liés au social. » Il est d’autant favorable qu’il affirme : « Nous avons parlé des investissements existants et aux futurs investissements. Je ne pense pas qu’il puisse y avoir de la politique sans parler d’économie. Et quand on parle d’économie, on parle d’investissements. » L’homme qui talonne le président de la République dans le secteur agricole, est très attendu dans la commune de Nikki. D’ailleurs, Martin Rodriguez a été précédé au cabinet du chef de l’Etat lundi dernier par sa majesté ChabiNaïna III. Au cours de cette entrevue, l’empereur de Nikki, aurait probablement évoqué avec le président Talon des problèmes sociaux auxquels font face ses sujets. Alors, certaines des préoccupations de sa Majesté pourraient connaître un début de résolution avec la reprise des activités de la société Mci.

Jean-Claude Kouagou